Une nouvelle manière de rouler tranquille… l’autopartage est un nouveau concept de location de voiture à la carte adapté à la vie citadine et destiné à ceux qui ne font pas un grand usage de la voiture au quotidien.

Après un succès remporté dans des pays comme l’Allemagne, les Pays-Bas ou la Suisse, les sociétés d’autopartage qui ont fait leurs premiers pas dans l’hexagone en 1999 se multiplient en France avec notamment, en dehors de Paris, Marseille, Grenoble, Strasbourg, Toulouse, Lyon et Montpellier.

L’autopartage, qu’est-ce que c’est ?

L’autopartage, encore appelé car sharing ou voiture partagée, est un système de location de voiture à la carte. Il permet de mettre un véhicule à disposition d’un client pendant la durée souhaitée et sur simple réservation.

Des sociétés se sont installées dans les principales grandes villes de France et proposent des services de voiture partagée aux citadins. Des véhicules sont ainsi mis à disposition dans des stations. Elles sont réparties dans les principaux quartiers de la ville.

Le concept fonctionne souvent sur la base d’une adhésion au service d’autopartage. L’adhérent fait sa réservation sur appel téléphonique ou encore via internet pour le temps désiré (une heure minimum) et ce, nuit et jour.

Les véhicules sont garés dans des zones réservées appelées stations et sont accessibles librement par l’adhérent. Ce dernier doit lui-même faire un état du véhicule avant de rouler.

Le véhicule doit ensuite être ramené là la station ; le nombre de kilomètres effectués et le temps de la location seront facturés au client.
Le carburant est compris dans le prix de la location de la voiture partagée.

Quels sont les avantages de l’autopartage ?

De plus en plus convoité dans les grandes villes, ce système de voiture partagée offre des avantages notoires pour les utilisateurs, mais aussi pour l’environnement, la circulation…

Les avantages pour l’utilisateur

Le système d’autopartage s’adresse principalement aux personnes vivant dans des grandes villes. Ils n’utilisent pas leur voiture au quotidien (pour se rendre à leur travail) et qui parcourent peu de kilomètres. L’autopartage est en fait parfaitement complémentaire aux transports en commun, bus, métro…

Autopartage voitures partagéesCe système présente avant tout un avantage économique : pas de frais d’achat d’un véhicule, pas de frais d’entretien, d’assurance, d’essence, de nettoyage… et ainsi pas d’immobilisation d’argent, pas de crédit à contracter pour la voiture… et aucun frais inattendu. La société d’autopartage se charge de tout cela pour l’utilisateur.

Le service offre ensuite une grande flexibilité avec la possibilité de réserver le véhicule à tous moments du jour ou de la nuit sans démarche particulière auprès d’une agence de location : l’adhérent prend possession du véhicule seul. Si l’adhérent n’utilise pas le véhicule pendant plusieurs semaines, il n’aura aucun frais. Excepté ceux relatifs à l’abonnement, généralement mensuel (entre 10 et 15 € par mois).

À côté des avantages économiques, l’utilisateur de l’autopartage bénéficie aussi d’avantages pratiques. Plus besoin de consacrer du temps au nettoyage du véhicule et à son entretien. Les contrôles mécaniques, les pannes, les carrosseries froissées sont également gérés par la société d’autopartage. Sans compter que l’adhérent dispose toujours d’un véhicule en bon état pour ses déplacements.

Les avantages pour l’environnement

Le système de voiture partagée permet une limitation du nombre de véhicules en circulation. En effet, plusieurs personnes se partagent ainsi le même véhicule. Cela à pour conséquence une plus grande fluidité du trafic. Mais aussi une plus grande utilisation des moyens de transport en commun et des infrastructures proposées dans les différentes villes.

En découle un aspect positif sur l’environnement avec une limitation de la pollution, des nuisances sonores et de l’encombrement des parkings de stationnement. De plus, une partie du parc automobile utilisé par les sociétés d’autopartage roule avec des moteurs GPL. Ou ce sont des véhicules électriques.

Pour conclure, le concept de voiture partagée fait des débuts prometteurs en France. Il est promis à un bel avenir en raison des avantages qu’il présente. Mais aussi grâce à une évolution des comportements de chacun et des mentalités face aux déplacements en voiture.

Tags:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.